12:34

Film & Vidéo

La fonderie royale d'Angkor Thom

Didier Fassio
EFEO

Brice Vincent, maître de conférences à l’École française d’Extrême-Orient, présente les découvertes archéologiques issues du site de la fonderie royale angkorienne (XIe-XIIe siècle).

La découverte récente par l’archéologie d’une fonderie royale à Angkor a ouvert une nouvelle page du passé artisanal de l’ancien royaume khmer. En cours de déchiffrement, celle-ci laisse progressivement entrevoir non seulement les gestes techniques, mais aussi l’organisation du travail des fondeurs, forgerons et autres artisans qui étaient, il y a près de dix siècles, au service du roi et du palais. Ce site de production métallurgique est ainsi d’un intérêt exceptionnel pour l’étude de l’artisanat du métal pré-moderne, d’autant plus qu’il ne connaît jusqu’ici aucun autre équivalent, que ce soit au Cambodge ou en Asie du Sud-Est.